USA

Le départ

« Today is the first day of the rest of my life »

Nous y voilà, je vais décoller pour l’aventure de ma vie. 
Je me réveille à l’aube avec une sensation d’excitation et de tristesse … Il n’est pas évident, à 17 ans, de ce dire qu’on part vers l’inconnu, loin de ses reperds et de sa famille. Seule avec deux valises comme unique compagnie.
Certes, je pars avec une organisation spécialisée dans les voyages linguistiques de longues durées, cependant, dans ma tête je suis quand même seule face à ce projet gargantuesque. 
En route pour l’aéroport de Bruxelles afin d’y retrouver le coordinateur du WEP ainsi que tous les autres jeunes qui, eux aussi, ont décidé d’entamer le premier jour du reste de leur vie. On enregistre les deux valises, on prends les billets, on me renseigne le numéro de la porte d’embarquement… et là on embrasse ses parents en pleurant tout de même. On est « adulte » mais il est difficile de dire au revoir à sa famille pour 10 mois. 
On sèche ses larmes, on passe la douane et on s’engouffre dans l’aéroport à la recherche de sa porte d’embarquement.

Et là, on réalise que ça commence ! 
A la recherche de la porte d’embarquement direction la Grosse Pomme
De là, je retrouve un énorme groupe de jeunes prêt à embarquer et tous portant fièrement un badge avec son nom et prénom ainsi qu’un sac à dos et un t-shirt offert par le WEP Belgique.
Je peux vous dire qu’on ne passe pas inaperçu, l’embarquement se passe à merveilles. 
Je me retrouve en binôme, pour les trois prochains jours, avec une fille de mon âge qui n’était jamais partie et qui avait peur de l’avion… L’aventure s’annonçait des plus existante car la pauvre partait pour une durée de vol de 8 heures et 15 minutes, à paniquer. Youpie !  
J’ai la chance d’avoir déjà « enduré » un si long voyage, il ne s’agissait effectivement pas de mon premier vol vers les USA alors j’ai pu la rassurer du mieux que je pouvais.

On fait connaissance, on discute, on passe le temps … puis on atterri !
Nous y sommes, New York City.
On récupère nos valises, direction les bus, on s’y engouffre puis on roule vers l’hôtel pour un petit débriefing concernant ce qu’il va se passer dans les prochains jours et comment cela va se dérouler.

 … to be continued …
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :